La Colombie, un pays qui jouit de sa diversité ethnique

-

En raison de sa situation géographique et du grand nombre de cultures qui sont entrées dans le pays, plusieurs groupes ethniques ont vu le jour et représentent nos racines pleines de sabrosura et de joie.

La Colombie possède l’un des échantillons ethniques les plus représentatifs d’Amérique du Sud.

 

La diversité ethnique et culturelle du pays est due à sa situation géographique. En effet, le pays est la porte d’entrée de l’Amérique du Sud. C’est un lieu de passage stratégique où s’unissent le nord et le sud du continent. C’est un endroit historiquement important car il s’agit du point d’entrée des Espagnols et des Africains en Amérique.

 

Les Amérindiens, les immigrants africains et les immigrants hispaniques de l’époque coloniale sont les prédécesseurs des 84 groupes ethniques autochtones, des 3 différents groupes de population afro-colombienne et des gitans qui habitent notre territoire et qui constituent la diversité ethnique du pays.

 

Ici, nous sommes différents et authentiques. Nous en sommes fiers et nous le démontrons chaque jour à travers nos traditions, notre gastronomie, nos danses et nos comportements pleins de sabrosura. Autant de raisons de profiter de cette terre!

 

Situation géographique

Ces groupes ont peuplé des régions magnifiques du pays, où ils ont laissé une marque indélébile pleine de magie, de tradition et d´histoire.  Bien que les indigènes et les afro-descendants aient des identités différentes, ils sont unis par l’amour de la nature et de son environnement.

 

Les ethnies autochtones, qui représentent 3,4% de la population nationale, se trouvent principalement dans les zones rurales colombiennes, avec une plus grande présence dans les départements de Cauca, Nariño, La Guajira, Putumayo et Amazonie.

 

La population d’ascendance africaine, qui représente 10,6% de la population nationale, se situe sur le corridor colombien du Pacifique, dans l’archipel de San Andrés, Providencia et Santa Catalina, dans la communauté de San Basilio de Palenque et dans certaines capitales du pays.

 

Les communautés gitanes, quant à elles, sont réparties dans les secteurs populaires des villes et dans des noyaux variables appelés kumpanias. On estime leur nombre à 5 000 personnes.

 

Richesse culturelle

Les groupes ethniques représentent une source de fierté nationale et contribuent grandement à l’indice de richesse culturelle immatérielle de la Colombie. Ainsi, notre pays renferme environ 64 langues amérindiennes, qui s’ajoutent aux langues créoles telles que le bandé, le palenquero et le romaní.

 

En outre, cette diversité a permis à la Colombie d’être un pays qui fait ressortir le meilleur de ses habitants et ses visiteurs, toute cette sabrosura latine qui nous rendent uniques. De la langue aux danses et fêtes indigènes tels que le Carnaval en Noir et Blanc, on ne cesse de danser et de célébrer la diversité.