Cali en 48 heures

-
Cali, aussi appelée la filiale du ciel, est connue pour l’ambiance festive de ses rues, pour son climat estival et pour la chaleur de ses habitants.

Si vous êtes en visite et ne comptez pas sur beaucoup de temps, l’équipe de Viajala, le moteur de recherche de vols et d’hôtels, vous aidera à planifier les activités de votre séjour.

Jour 1

Débutez votre visite dans le quartier colonial de San Antonio, l’un des plus traditionnels de la ville, où vous pourrez apprécier des bâtiments datant du XVIIIe siècle. Ses rues, que l’on peut parcourir à pied ou à vélo, regorgent d’antiquaires, de galeries et de restaurants. N’oubliez pas de vous rendre au point de vue de la colline pour une vue panoramique incomparable, puis visiter la chapelle de style baroque.

Cali, colombie, danse, colombienne, gastronomie, colombie cali, Christ Roi

Ensuite, dirigez-vous vers la célèbre sculpture du chat de la rivière réalisée par Hernando Tejada et faites le tour du parc en observant les nombreuses œuvres d’art qui y figurent. Pour le déjeuner, le secteur regorge de restaurants comme El Escudo del Quijote, pour de la cuisine colombienne contemporaine, la Sanduchería del Escudo, pour manger des burgers et sandwiches, ou le célèbre restaurant de l’hôtel Obelisco où l’on vend des empanadas et même des luladas, une délicieuse boisson typique de la région.

Vous pourrez continuer votre visite en marchant le long de la rive du fleuve et découvrir le Boulevard del Río, une promenade piétonne et le tunnel dont la construction s’est achevée en 2013 et qui est maintenant considéré comme l’épicentre culturel de la ville. Si vous avez le temps, visitez le Musée Jairo Varela, dédié au grand maître de la salsa.

Cali, colombie, danse, colombienne, gastronomie, colombie cali, Christ Roi

Finissez par l’église de l’Ermita, restaurée en 1942, qui abrite le Seigneur de La Caña. Contemplez son incroyable architecture gothique et reposez-vous un peu car votre journée à Cali ne peut se terminer sans un peu de salsa.

Le soir, nous vous proposons le restaurant Platillos Voladores où vous pourrez déguster des plats autochtones de notre pays à base d’ingrédients du Valle del Cauca comme le chontaduro. Puis, pour terminer la journée en beauté, visitez les bars typiques comme Zaperoco ou Juanchito.

Jour 2

Le matin, dirigez-vous vers la montagne los Cristales où se dresse le Monument au Christ Roi. En montant, vous pourrez apprécier le travail du géoglyphe Carlos Andrés Gómez, qui a sculpté des figures avec du ciment et de la boue dans les ravins.

À votre arrivée, vous trouverez un monument construit par la Compagnie de Jésus et inauguré en 1953 en hommage aux 50 ans de paix qui ont suivi la Guerre de Mille Jours en Colombie. L’image du Christ, d’une hauteur totale de 26 mètres, se dresse les bras ouverts.

Cali, colombie, danse, colombienne, gastronomie, colombie cali, Christ Roi

Vous pourrez non seulement prendre quelques photos panoramiques, mais vous pourrez également visiter la chapelle et les stands d’artisans.

Pour le déjeuner, vous voudrez peut-être goûter à la cuisine du Valle del Cauca comme celle servie au restaurant Ringlete. Là, dégustez les marranitas, les aborrajados et même une fritanga. Comme autre option, vous pouvez vous diriger à Antigua Contempoánea Café, et goûter à la cuisine internationale, dans une maison traditionnelle si bien décorée qu’elle transporte les clients dans le temps.

L’après-midi, vous pourrez choisir entre la visite du zoo de la ville, fondé en 1969, qui abrite plus de 250 animaux, ou celle du Musée de la canne à sucre. Ce dernier, est un espace en plein air à 42 kilomètres de la ville, où vous pourrez découvrir le produit phare de la région et apprendre un peu sur l’architecture du XVIIIe siècle du Valle del Cauca.

Enfin, assistez à un spectacle de salsa. L’un des plus emblématiques au monde est sans aucun doute Delirio. Les places sont limitées, il vous faudra donc consulter la programmation et acheter les billets à l’avance.

Cali, colombie, danse, colombienne, gastronomie, colombie cali, Christ Roi

En définitive, si vous recherchez divertissement et bonne cuisine, la capitale de la salsa est la destination qu’il vous faut. Nous sommes sûrs qu’après votre courte visite, vous voudrez en savoir davantage et même revenir pour assister à la traditionnelle Feria de Cali, avec son célèbre Salsódromo et son Superconcierto.