Tout ce que vous devez savoir avant de visiter les places de marché de Bogota

-
En Colombie, les places de marché sont les lieux préférés des habitants lorsqu'il s'agit d'acheter des fruits, des légumes, des céréales et de façon générale tout autre produit. Celles-ci sont très populaires et se trouvent aussi bien dans les petits villages que dans les grandes villes comme Bogota.

 

Ce sont les lieux idéaux pour connaître un peu plus la Colombie et ses gens. En effet, il s’agit d’endroits où se mêlent grande partie des cultures autochtones. À travers les parfums, les couleurs, les saveurs et les textures, l’on se croirait dans un paradis qui offre un nombre presque illimité de fruits et légumes de toutes sortes. Pour ceux qui visitent la Colombie, c’est l’endroit idéal où goûter certaines saveurs typiques et exotiques.

 

Bogota renferme 19 places de marché. Toutes reçoivent des produits provenant des divers coins du pays. De plus, il existe de petits établissements où il est également possible de trouver toutes sortes de fruits et légumes. Il est donc probable qu’au cours de vos déplacements dans la ville, vous tombiez sur quelques-uns de ces lieux. Toutefois, nous vous recommandons la visite de la place marché du 7 août, la place de marché de Paloquemao, la place du marché du Restrepo et la place de marché La Concordia qui sont les quatre plus représentatives de la capitale.

 

En dépit de sa magie, pour beaucoup, visiter ces lieux pour la première fois pourrait générer une certaine confusion. Cependant, en suivant certains conseils, cette expérience sera unique, facile et enrichissante. Il est donc important de garder à l’esprit ces conseils que vous pourrez mettre en pratique à chaque seconde sur les places de marché et qui vous permettront d’éveiller vos sens.

 

Emmenez votre propre panier

 

Les places de marché possèdent d’innombrables étals. Normalement, chaque produit s’achète sur un étal (local) différent. Vous remplirez, sans aucun doute, beaucoup de sacs. Nous vous recommandons donc d’emmener avec vous un panier qui vous sera très utile car vous pourrez marcher plus facilement et vous aurez les mains libres. Votre œil sera surement attiré par les sacs aux couleurs vives et les beaux paniers des clients. Il s’agit là d’une coutume colombienne héritée des grand-mères.

 

Apprenez le vocabulaire afin d’être un expert

Si vous vous rendez sur une place de marché, vous devez apprendre le vocabulaire qui s’y utilise au quotidien. Gardez à l’esprit certains mots et termes. Vous pourrez ainsi tirer plus grand avantage de votre expérience. Prenez note :

 

« Ñapa », « vendaje » ou « encime » : Il s’agit d’un petit cadeau qui vous est offert pour vos achats. Après avoir payé, vous pourrez ainsi demander au vendeur de vous donner « la ñapa ou el vendaje» et vous pourrez repartir avec un fruit, ou quelques herbes aromatiques gratuites. Les « encimes, vendajes ou ñapas » sont toujours accompagnés d’un sourire et d’un : À très bientôt ! Vous vous sentirez comme chez vous.

 

« Pucho » ou « atadito »: Ce terme désigne une poignée ou petite portion de quelque chose. Sur les places de marché l’on vend des puchos ou ataditos d’oignons, coriandre, épinards et fruits. Ces présentations sont idéales lorsque vous voulez juste goûter un produit sans oser en acheter trop.

 

« Paquetes » : Sur les « étales» des places de marché l’on vend généralement des petits « Paquetes » de diverses choses : tomates, oignons, pommes de terre, pois, maïs égrené etc… De façon générale, ceux-ci sont moins chers que lorsque vous achetez des produits au kilo. Si vous voulez économiser de l’argent, vous pouvez demander quels sont les paquets disponibles dans les étals.

 

Demandez une « rebaja » (remise) : On fait ici référence à la négociation des prix. En effet, dans ces endroits vous pouvez demander de baisser un peu le prix et parvenir ainsi à un accord. Nous vous conseillons de demander le prix des produits et d’offrir un peu moins avant d’acheter. Vous verrez, ce sera amusant et vous pourrez économiser quelques pesos.

 

Produits à goûter

Grâce à sa diversité, la Colombie possède une grande variété de produits. Il est donc nécessaire d’apprendre à les reconnaître de sorte que vous ne vous trompiez pas au moment d’acheter et que vous puissiez goûter à tout.

 

Il existe différents types de pommes de terre qui s’utilisent pour différentes choses. La pomme de terre « Pastusa », par exemple, est parfaite pour les soupes. La « sabanera », en revanche, est une pomme de terre idéale pour les plats cuisinés. Ne manquez pas de goûter la pomme de terre « criolla » ou jaune. Il s’agit d’une espèce que vous ne trouverez qu’en Amérique du Sud et que vous pourrez préparer de différentes façon : frite, cuite ou en purée.

 

Pour ce qui est des fruits, si vous visitez le pays vous devez goûter le lulo, un fruit acide utilisé dans la préparation d’une boisson typique du Valle del Cauca, la lulada, et l’un des jus les plus exotiques et populaire de la Colombie. La feijoa, un fruit légèrement acide qui peut être consommé en jus ou dans des desserts. Le fruit de la passion, qui est aussi un fruit acide et qui peut être également consommé en jus ou dans des desserts. Le borojo, un fruit riche en protéines et en vitamines. Certains disent qu’il a aussi des propriétés aphrodisiaques. Si vous voulez goûter à tous ces fruits et bien d’autres rendez-vous sur les places de marché. 

Osez goûter les produits typiques des places de marché

 

Sur les places de marché, en plus d’acheter des fruits et légumes, vous pourrez déguster les produits typiques du pays. Ces lieux renferment généralement des restaurants où vous trouverez différentes options de petit déjeuner ou déjeuner à des prix très abordables. Ne manquez pas de goûter les « tamales », « envueltos de mazorca », « arepas », « caldo de costilla », poissons et soupes. Nous vous encourageons à arriver en ayant faim afin de goûter à tous les plats que vous voudrez.

Ne vous arrêtez pas aux seuls fruits et légumes

Dans ces endroits vous trouverez bien plus que des fruits et légumes. Certains locaux vendent les ustensiles typiques des maisons colombiennes tels que des cuillères en bois, des pots en argile, des éponges et même de l’artisanat, souvenir de votre visite en Colombie. Sur les places de marché vous trouverez aussi des étals qui vendent des herbes aromatiques et médicinales. Mais ce qu’il y a de mieux, c’est que les personnes qui possèdent ces étals connaissent toutes les vertus thérapeutiques de ces plantes.

Emmenez de l’argent liquide

Sur les places de marché il n’y a pas de TPE et il est difficile de trouver des distributeurs de billets. Il est donc important d’avoir sur soi de l’argent liquide et de petits billets de 2 000, 5 000 et 10 000 pesos ainsi que des pièces de monnaie. Ceci facilitera le processus d’achat car, comme nous l’avons déjà mentionné, le prix des paquets de divers produits oscille entre 2 000 et 5 000 pesos.

Prenez des photos

Emmenez votre appareil photo pour capturer les meilleurs moments de cette expérience, les différents produits et, surtout, la variété de fruits et  légumes que vous trouverez sur les place de marché de Bogota. Ces images seront sans doute les photos les plus colorées que vous aurez de votre voyage et vous pourrez ainsi plus facilement raconter à vos amis et votre famille cette expérience.

 

Ces recommandations vous seront sans doute très utiles. Ayez-les en tête lors de votre visite de ces lieux traditionnels où vous trouverez dans un seul endroit #LoMejorDeColombia (Le Meilleur de la Colombie)